Loading

La VRAIE frangipane vegan ! Recette

Hello les végens,

Je suis de retour en ce début d’année pour une recette de frangipane vegan. Et là si vous me suivez depuis 2018 vous allez me dire « mais tu ne la pas déjà faite cette recette ?! » et bien non !

J’ai donné en réalité une recette de galette avec de la crème d’amandes mais j’ai appris depuis que la vraie frangipane est composée en réalité de 2/3 de crème d’amandes et d’1/3 de crème pâtissière. Ce qui change la donne !

Etant donné que je vous avais déjà donné une recette de crème pâtissière ici, j’ai juste eu besoin d’adapter les dosages pour avoir le bon résultat. Ma crème pâtissière est allégée et rapide à faire.

Et que dire du résultat 😍. Si vous aviez goûté à la première version qui était déjà très bonne, vous allez capoter avec celle-ci qui est plus fondante et moins étouffante. Vraiment, je ne pensais pas que la crème pâtissière allait permettre d’alléger le résultat mais vous risqueriez d’être surpris.es. N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Petites notes complémentaires :

J’ai volontairement insisté sur le fait d’ajouter la crème de soja et le yaourt de soja à température ambiante dans la crème d’amandes afin qu’il n’y ait pas de choc de température qui risqueraient de la faire trancher (séparation des molécules de gras et d’eau). N’hésitez pas à les placer juste quelques secondes au microonde si elles sortent du réfrigérateur.

On ne trouve pas de pâtes feuilletées vegan et sans huile de palme. Je vous conseille de la prendre en magasin bio (je trouve celle de La Vie Claire pas mal.) Mais sachez qu’on en trouve sans beurre facilement aussi en supermarché, notamment la marque Herta (même si on est d’accord ce n’est pas la meilleure marque du game éthique !).

Variez les garnitures pour des recettes différentes : praliné, poudre de noisette, pépites de chocolat, poire, fruits rouges congelés…

Pour une galette à la frangipane vegan de ~30 cm

6 personnes

Pour la crème pâtissière vegan

  • 250 ml lait d’amandes sans sucre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 45 g sucre blond
  • 30 g fécule de maïs
  • 1 càc huile neutre
  • 2 càc purée d’amandes blanche
  • Une pincée de sel
  • Une pincée de curcuma pour la couleur (facultatif)

Pour la crème d’amandes vegan

  • 175 g poudre d’amandes
  • 75 g margarine
  • 50 ml crème végétale
  • 75 g compote de pomme sans sucre
  • 35 g fécule de maïs
  • 1/2 càc amande amère
  • 1 càs rhum ambré (facultatif)
  • 90 g sucre blond

Montage de la galette

  • 2 pâtes feuilletées vegan
  • 1 càs yaourt de soja
  • 1 càs de sirop d’agave
  • 1 fève

Pour la crème pâtissière : Portez 150 ml de lait d’amandes à frémissement avec les graines et la demie gousse de vanille. Coupez le feu et laissez de côté.
Dans un saladier fouettez le sucre avec la fécule, le sel, la pincée de curcuma, l’huile neutre et la purée d’amandes. Diluez petit à petit avec le reste de lait d’amandes (100 ml).
Une fois bien mélangé, versez le lait vanillé (débarrassé de la demie gousse), fouettez un coup et disposez dans une casserole. Portez sur feu fort en fouettant constamment jusqu’à ce que ça épaississe. C’est rapide !
Disposez sur une grande assiette et filmez au contact. Placez au réfrigérateur jusqu’à complet refroidissement (~ 1 h).

Pour la crème d’amandes : Dans un saladier, fouettez la margarine texture pommade avec la crème soja à température ambiante et le sucre blond. Ajoutez la compote de pommes à température ambiante, la fécule, le rhum ambré, l’arôme d’amande amère et fouettez. Finissez par la poudre d’amande avant de mélanger une dernière fois. Placez cette crème d’amande au réfrigérateur pendant au moins 15 minutes.

Une fois les deux préparations refroidies, fouettez la crème pâtissière au fouet électrique pour l’assouplir si elle a figé. Mélangez délicatement avec une Maryse les deux préparations et placez au frais le temps de vous occuper de la précuisson du four et des pâtes feuilletées.

Préchauffez votre four à 180 °C.

Préparez les deux pâtes feuilletées en les découpant en diamètre de 30 cm (vous pouvez les garder entières, les remplir comme ça et découper les contours au couteau).

Vous pouvez mettre la frangipane dans une poche à douille (pas obligatoire mais ça aide à dresser). Appliquez la frangipane, délicatement, sur la première pâte en formant un tourbillon et en prenant soin de bien laisser 2 cm de trottoir. Repassez pour un deuxième étage et égalisez à la spatule coudée. Placez la fève aux extrémités ! Badigeonnez les trottoirs d’eau à l’aide d’un pinceau pour que les pâtes collent entre elles.

Recouvrez avec la deuxième pâte. Pincez les bords avec votre pouce. A l’aide du dos d’un couteau rond, vous pouvez chiqueter les rebords. Réalisez des motifs avec le dos d’un couteau et piquez la pâte pour que la galette gonfle uniformément. Pour la dorure, mélangez le yaourt de soja et le sirop d’agave (astuce de Mail0ves qui donne vraiment une jolie coloration proche de celle de l’œuf !) et badigeonnez de ce mélange mais sans dépasser car cela empêcherait la pâte de monter.

Enfournez pour 35-40 minutes à 180 °C. Laissez tiédir au moins une dizaine de minutes à la sortie du four. Et si vous la faites à l’avance, réchauffez-la quelques minutes dans un four à 160 °C.

29 comments

  1. Bonjour Marion,
    Miam miam . Elle me fait bien envie cette galette ! Merci pour cette recette très précise et détaillée.
    « Vous allez capoter avec cette recette » je ne connaissais pas cette expression . C’est local ?
    Bonne journée !
    Magali

    1. Merci Magali ! J’ai déjà eu de super retours, je ne sais pas si tu avais testé la première mais la crème pâtissière change tout franchement.
      C’est québécois 😀 j’adore cette expression (et toutes les expressions québécoises globalement).

    1. Coucou Marion,
      J’ai testé ta recette hier et ça nous a beaucoup plu !
      Je ne pense pas avoir déjà mangé de « vraie » frangipane car le goût ne m’a pas du tout rappelé celui des galettes que je mangeais avant de devenir végane ; en tout cas j’ai beaucoup aimé – c’était très savoureux et sucré juste comme j’aime :-).
      Je la referai c’est certain.
      Merci !

      1. Ah super ! Oui j’avoue ça change un petit peu de ce qu’on a l’habitude de manger, on doit être plus habitué.e.s à la version crème d’amande c’est certain.
        Bises

  2. Hello Marion !

    Première galette maison pour moi (classique comme vegan, je n’en avais jamais fait) : une tuuue-rie ! Merci pour la recette, elle est vraiment top 🙂 même mon papa qui est sceptique face aux plats vegan l’a appréciée 😀

  3. Salut ! Bon je sais que tu nous maudis de vouloir changer les ingrédients mais là si ça peut m’éviter d’acheter de la purée d’amandes blanches… (A) J’ai de la purée d’amandes entières, ça peut le faire si je mets ça à la place de la blanche ? Ou ça va avoir trop de goût et rendre un truc bizarre ? ::(
    Merciiii hâte de tester en tout cas hehe

      1. Ouf je suis sauvée ! Je vois tout le monde utiliser la purée d’amande blanche donc je me suis posée la question quand même haha
        Chouette merci ! Je test ça dès que possible 😀

  4. Oh la la la la !!! On vient de manger cette galette et il n’y a pas de mots pour décrire à quel point c’est bon. D’habitude je n’en mange jamais car je n’aime pas la frangipane… Je vais désormais attendre l’épiphanie avec impatience ❤️

  5. Hello Marion! Testé ce soir et validé direct, j’ai retrouvé exactement le goût de la frangipane à laquelle j’étais si accro j’avais déjà adoré faire ta recette avec la crème l’année dernière, mais alors là c’est encore mieux

  6. Bonjour, je me demandais si la purée d’amandes était obligatoire ou non ? Car je n en ai pas sous la main et j’aimerais quand même vraiment faire cette recette qui me donne tant envie hahaha.

    Bonne journée à vous 🙂

  7. bonjour!

    je me réjouis de tester cette recette. Quelques petites questions:

    – je n’ai pas de fouet électrique, rédhibitoire pour la crème pâtissière?
    – est-ce que les trottoirs sont aussi à faire dans le cas où on aurait déjà découpé les pâtes selon un diamètre de 30 cm ?
    – en tourbillon, qu’est-ce que cela veut dire exactement? (je suis novice en cuisine)
    – piquer uniformément…donc on pique le dessus de la galette un peu partout avant cuisson, c’est bien ça?

    Merci beaucoup pour vos retours et bonne année!

    1. Hello Claire,
      Pas de soucis sans fouet électrique, énergiquement à la main ça se fait. Je t’avoue que moi 1 h après elle n’est pas hyper figée donc je l’ajoute direct à la crème d’amande sans la fouetter à nouveau.
      Même si tu découpes il faut quand même laisser des trottoirs pour éviter que la frangipane sorte et pour pouvoir bien sceller les deux pâtes ensemble.
      Pour visualiser le « tourbillon » je t’invite à regarder la vidéo, ce sera plus explicite 😀 https://youtu.be/iMjYhdxyrbM
      Exactement tu piques avec un couteau pointu la pâte du dessus à quelques endroits.
      Bonne année à toi aussi

  8. Un pur délice !Tellement, qu’elle a été adorée par une personne qui n’aime pas la frangipane ! Double fierté car vegan en plus

  9. Bonjour, Merci pour cette superbe recette. J’ai découvert votre blog à Noël en cherchant une recette de bûche vegan. Je ne le suis pas mais ma fille étant APLV et mon frère allergique aux oeufs je trouve que les recettes vegan sont idéales et les vôtres sont vraiment géniales et me donnent envie de faire de plus en plus de recettes en ce sens. A votre avis, peut-on remplacer le yaourt de soja par une crème de noix de cajou parce que ma fille ne le supporte pas non plus (allergène croisé, fichues allergies!)? Merci beaucoup.

    1. Hello Alison,
      Pour la dorure tu veux dire ? Oui tu peux totalement même utiliser du lait végétal avec le sirop d’agave.
      C’est ce que je faisais avant et même si ça dore un peu moins c’est déjà bien.

  10. Hello Marion !
    J’ai testé la recette aujourd’hui et… mon Dieu que c’est bon. Je suis à chaque fois épatée par tes recettes !
    Et très sincèrement, jamais je ne me serais attelée à faire de la crème pâtissière toute seule. Grande fierté en voyant la résultat et mille merci de nous partager tout ça.

    J’ai préparé cette frangipane pour faire découvrir une tradition française à mon copain. Il a trouvé ça délicieux et… la joie qu’il a eu de découvrir, ça n’a pas de prix pour moi.

    Merci encore et très bonne fin de semaine

    Lise

    1. Coucou Marion!
      Magnifique cette recette, ça met l’eau à la bouche !!

      Je vais la tester ce week-end. J’ai juste une petite question technique qui peut paraître bête mais tu cuit la galette dans un moule à tarte ou à plat sur une plaque de cuisson ?

      J’ai hâte de tester ça !! Merci d’avance et belle journée

      Cannelle

  11. Désolée d’avance pour le commentaire relou… j’expérimente régulièrement avec les recettes vegan avec pour but de le devenir complètement et mise à part la souffrance des animaux, une grande motivation pour moi et de faire changer les gens d’avis pour le bien de la planète également. Du coup, as-tu trouver une pâte feuilletée vegan sans huile de palme (que je veux éviter à tout prix vu son lien avec la déforestation) et aurais-tu une marque de margarine particulière à recommander qui ne serait pas très mauvaise pour la santé? J’hésite vraiment à utiliser un produit aussi transformé mais je sais qu’il y a beaucoup d’innovation niveau produit vegan en ce moment. Un grand merci d’avance!

    1. Les pâtes feuilletées vegan sans huile de palme n’existent pas encore, quand ce n’est pas ça de toute façon il y a de l’huile de coco qui n’est pas non plus parfaite niveau écologie.
      Mais en supermarché tu peux trouver par contre des margarines sans huile de palme de la marque St Hubert par exemple.

Laisser un commentaire