Loading
Recette vegan Seitan bourguignon

Recette vegan #10 : Seitan bourguignon (version 2.0)

Hello les végens,

Cette recette datait à la base de 2016 mais je l’ai mise à jour, voire même totalement retravaillée en fait, pour vous en faire une version 2.0 extrêmement réussie ! 

On s’améliore toujours dans de nombreux domaines avec les années et la cuisine en fait évidemment partie. Je suis fière de la très grande majorité de mes recettes sur le blog mais les toutes premières forcément avec le temps je remarque qu’elles sont perfectibles. 

J’espère que vous validerez autant que nous cette nouvelle version du bourguignon vegan !

Recette pour 5 personnes

La vidéo est sponsorisée par Samura et vous trouverez ci-dessous les références que j’utilise.

Couteaux Samura :

Malette de 3 couteaux, Block pour couteaux, Couteau à dents spécial tomates, kaki, etc (qui permet de couper hyper finement !), Autres couteaux de chef

Seitan spécial pour le bourguignon

  • 150 g haricots rouges
  • 10 g champignons séchés
  • 250 ml bouillon de légumes (+ une partie de l’eau de trempage des champignons)
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càc miso brun
  • 1 càs tamari
  • 50 ml vin rouge vegan
  • 250 g gluten de blé
  • 20 g levure maltée
  • 1 càc paprika
  • 1 càc paprika fumé

Pour le bouillon

  • 1,8 L bouillon de légumes léger
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 5 càs tamari
  • 2 càs miso brun
  • 200 ml vin rouge vegan
  • Thym en branche
  • 2 feuilles de laurier

Tout d’abord, commencez par réhydrater vos champignons séchés avec de l’eau bouillante pendant 5 minutes. Une fois réhydratés, réservez l’eau que vous utiliserez pour faire les 250 ml de bouillon.

Commencez par mixer les haricots rouges avec les champignons séchés, le bouillon de légumes/eau des champignons, l’huile d’olive, le miso brun, le tamari et le vin rouge.

Mélangez les ingrédients secs (gluten de blé, levure maltée, paprika et paprika fumé) et ajoutez les ingrédients liquides puis malaxez, de préférence au robot pétrisseur, pendant 8 minutes afin de resserrer la fibre.

Découpez ensuite le seitan (qui est très collant c’est normal) en morceaux de 2-3 cm (le seitan double de volume à la cuisson).

Préparez le bouillon en mélangeant le bouillon de légumes léger, l’huile d’olive, le tamari, le miso brun, le vin rouge, le thym en branches et les feuilles de laurier et portez-le à frémissement.

Disposez vos morceaux de seitan dans le bouillon, baissez sur feu doux de sorte à ce que l’eau fasse « blop blop » de temps en temps et laissez cuire pendant 20-25 minutes.

Une fois cuit, réservez-le sans le jus si vous l’utilisez tout de suite ou avec son jus si vous le conservez au réfrigérateur. NB : le seitan peut aussi se congeler.

Bourguignon

  • 3 oignons moyens
  • 700 g carottes (poids entier)
  • 500 g champignons bruns
  • 2 gousses d’ail
  • 5 càs d’huile neutre
  • 60 g farine de blé T110
  • 500 ml d’eau
  • 2 càs miso brun
  • Bouquet garni
  • 1 belle càs de margarine
  • 950 ml vin rouge vegan
  • Poivre
  • 1 carré de chocolat noir

Hachez les oignons et l’ail. Coupez les champignons bruns en quartier. Épluchez et coupez les carottes en biais de 1 cm.

Dans une grande poêle, faites griller le seitan sur feu fort pendant 5 minutes avec 3 càs d’huile neutre. A mi-cuisson retournez-le puis réservez-le.

Dans la même poêle, rajoutez 1 càs d’huile neutre et faites revenir les champignons bruns pendant 5 minutes sur feu fort. A mi-cuisson, remuez-les puis réservez-les.

Toujours dans la même poêle, rajoutez la dernière cuillère à soupe d’huile neutre et faites revenir les oignons et l’ail pendant 5 minutes. Ajoutez les carottes et poursuivez pour 5 minutes. Réservez les légumes dans la poêle.

Dans une cocotte, faites fondre la margarine et disposez les oignons et les carottes, le seitan et les champignons. Parsemez avec la farine puis mélangez et laissez la brunir pendant 3 minutes.

Mélangez l’eau bouillante avec le miso brun et déglacez la poêle avec ce mélange pour récupérer les sucs. Ajoutez-le ensuite dans la cocotte avec le vin rouge, le bouquet garni et le poivre.

Enfournez dans un four préchauffé à 180 °C pendant 1h15 – 1h30.

A la sortie du four, ajoutez le morceau de chocolat haché et mélangez le bourguignon pour répartir le chocolat.

Comme tous les bourguignons il est encore meilleur le lendemain ! Si vous souhaitez le faire réchauffer je vous conseille une vingtaine de minute dans un four à 165 °C. Et bon app’ les végens !

20 comments

  1. J’avais mis une recette sur mon blog mais il n’y avait que des légumes d’hiver type rutabaga, topinambour, navet, panais… Maintenant que j’aime le seitan, je testerais bien ta recette 😀 (Pour épaissir la sauce, on peut mettre du chocolat noir il me semble !).

    1. Oh ça doit être bon aussi avec beaucoup de légumes d’hiver :o. Héhé encore une recette pour manger du seitan ça tombe bien :p. Oui c’est vrai pour le chocolat noir, je n’ai jamais essayé mais ça ne doit pas être mauvais :p.

  2. Je suis entrain de faire le bourguignon et après cuisson je le trouve très mou.
    J’ai pourtant respecté au gramme près la recette.
    Si quelqu’un peut m’aider …..

  3. Très bonne recette, certes longue mais je pense inratable, elle est simple et si bonne.
    C’est tellement bon des plats mijotés l’hiver, merci pour cette super recette.

    Les recettes dans les plats en cocotte je trouve ça tellement chaleureux.

  4. Coucou ! Je m’attaque à cette préparation. Est il possible de conserver le seitan 1 jour au frais avant de faire la recette ?
    Mon seitan à plein de petite peau de haricot, est ce normal ?

  5. Bonjour !
    J’ai malheureusement raté mon seitan (qui m’a l’air fort spongieux) je pense ne pas avoir mis le feu assez fort, de peur que ça ne bout.. Mais on verra le résultat final dans une heure !
    J’ai une question : pourquoi ne pas utiliser le bouillon dans lequel on a fait cuire le seitan ? Que faut-il en faire du coup, le jeter?
    Merci pour tes recettes en tout cas,
    Viv

    1. Ah mince ! Pourtant c’est justement le fait de cuire sur feu doux qui fait que c’est réussi. C’est certainement lié à un pétrissage trop léger.
      Le bouillon je l’utilise dans un second temps pour faire cuire du riz par exemple. Je ne l’utilise pas car ce n’est pas adapté dans la recette en termes de proportions eau et vin tout simplement

  6. Merci pour cette très belle et très bonne recette ! Même mon copain qui mange de la viande et qui était dubitatif s’est laissé séduire !
    La sauce est excellente et le seitan a un goût de fouuuuuuuuu 🙂

  7. Merci ! J’en ai l’eau à la bouche ! Je fais quelques jours de détox et ensuite, je vais vite faire votre recette. En attendant, je vais acheter tous les ingrédients pour gagner du temps ! A bientôt pour découvrir grâce à vous encore plus de belles recettes vegan !
    Anne d’Aix en Provence

  8. Bonjour, journée végan à la cantine !
    Donc seitan pour 300. un peu galère pour trouver le gluten, et oui une base de 7.5 kg de gluten. J’ai du remplacé le gluten par de la maîzenna pour 2kg, resultat correct, après c’est une première.
    j’ai fait la recette avec des haricot rouges sec, il resté un peu de grain mais ça à cuit tout de même. peux on à votre avis faire avec des haricot cuit et sous quelle condition ?
    Merci d’avance !
    Jugement du bourguignon seitan par mes collégiens dans une heure.

    1. Bonjour Julien,
      Ah oui c’était des haricots cuits qu’il fallait utiliser dans la recette ! Si c’est le poids sec je le précise dans les recettes, alors quand ce n’est pas le cas, c’est cuit.
      J’espère que les collégiens vont aimer alors 🙂 je suis très contente que ma recette soit servie à la cantine !

Laisser un commentaire