Loading
se défaire des réseaux sociaux

Se libérer des réseaux sociaux

Hello les ami.e.s,

Je reviens avec un article plutôt inattendu et pas vraiment enthousiasmant. Je me suis rendue compte, il y a peu, que les réseaux sociaux prenaient une place trop importante dans ma vie. Je me lève et me couche avec mon téléphone et je passe, je ne sais combien, de moments par jour avec Instagram, YouTube et Facebook.

Cela influe négativement sur ma productivité mais aussi, plus étonnamment, sur mes distractions. Au lieu de regarder un film pleinement, je vais checker, en même temps, les actualités sur mon téléphone et il m’arrive souvent de passer à côté de films pour cette raison. Au cinéma, je n’ai pas le choix et j’ai même déjà ressenti l’envie de faire autre chose parce que le film n’allait pas assez vite ou m’ennuyait.

Et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas. Peut-être que vous aussi vous en souffrez. Si c’est le cas, je vous propose quelques conseils pour vous défaire de cette addiction 2.0.

En mettant en place ces règles, j’ai redécouvert l’ennui. Avec les réseaux sociaux, nous comblons le vide constamment. Ces petits moments entre deux tâches où nous nous retrouvons seul.e avec nous-même n’existent presque plus et pour cause, ça nous fout les ch’tons. J’ai aussi compris que si j’avais dû mal à m’en défaire c’est parce que je me sentais assez seul.e au quotidien. La campagne a des avantages et des inconvénients, on est d’accord ;). Et enfin, j’ai découvert que j’avais beaucoup, beaucoup de temps (étant donné que le gîte n’est pas encore ouvert et que les travaux se font plus rares). Du coup, je me suis mise à la chanson, à la lecture et j’ai repris le dessin pour m’occuper.

Mon objectif n’est pas de les bannir totalement car ils offrent beaucoup d’avantages. Grâce au virtuel, j’ai pu rencontrer de chouettes personnes (en chair et en os et dont certaines me sont proches ♡) et le partage d’informations est assez énorme.

Facebook

On commence par du lourd. Bon, bizarrement, je n’aime pas ce réseau social à titre privé alors je n’ai vraiment aucun mal à le limiter :D. Mais pour les personnes qui en sont accro, j’ai listé quelques points sur lesquels vous pouvez travailler (pour aller plus loin il y a cet article).

  • Faites le tri dans vos ami.e.s et dans les pages que vous suivez
  • Limitez votre visite (une fois par jour si vous y allez souvent ou une fois par semaine si c’est possible)
  • Notez sur un carnet/agenda votre objectif de fréquentation de Facebook pour le rendre concret
  • Prévenez vos ami.e.s de cette baisse de fréquentation et demandez leur de préférer les SMS aux messages privés
  • Si Facebook ne vous apporte rien, supprimez votre compte

Instagram

accro aux réseaux sociaux

OMG, j’aime trop Instagram. C’est principalement de ce réseau social dont je suis accro. J’ai encore du mal à rester fidèle aux règles que je me suis fixée mais j’ai quand même pris du recul par rapport à il y a quelques temps et j’y passe beaucoup moins de temps.

  • Comme Facebook, faites le tri dans vos abonnements
  • Arrêtez de faire défiler votre fil d’actualité 20 fois par jour => à la place, n’allez qu’une fois par semaine checker vos abonnements (notez le jour dans un carnet)
  • Regardez les storys une fois par jour à la fin de la journée
  • Répondre aux commentaires une fois par jour
  • Évitez la partie “découverte de nouveaux profils” !

PS : Si vous êtes du genre à complexer devant les corps fit et healthy sur Instagram, je vous conseille de suivre des comptes “body positive” comme ely_killeuse, me_versus_me, bodyposipanda ou encore my_life_without_ana… Et là, je vous assure que de lire quotidiennement ces comptes (oui, oui quotidiennement cette fois ci !) va vous faire beaucoup de bien. Les textes sont toujours bien travaillés et les photos nous montre des corps plus proches du notre.

Twitter, Snapchat et les autres

A vous de voir l’importance qu’ont ces autres réseaux sociaux sur votre vie. Je ne suis pas sur Twitter et je limite Snapchat à une visite par semaine (même si ça présente peu d’intérêts étant donné que les snaps durent 24h). J’hésite encore à le supprimer.

YouTube

Oui, je sais, YouTube n’est pas un réseau social mais c’est un site chronophage qui a nettement sa place dans cet article ;). Et avec la montée des chaînes YT véganes, j’avoue que si je ne me limite pas j’y passerai ma vie.

se défaire des réseaux sociaux

  • Comme pour les autres, faites le tri dans vos abonnements 
  • Ne pas y aller chaque jour (à la place regardez des séries, des films ou lisez)
  • Déterminez un jour dans la semaine où vous regardez les vidéos de la semaine en ne sélectionnant que celles qui vous intéressent (de cette façon vous en regarderez toujours moins que si vous y étiez tous les jours)

Autres 

Pour limiter le temps passé sur l’ordinateur, il est aussi important de s’occuper de ses mails.

  • Faites le tri dans vos mails (généralement, ça prend une après-midi :D)
  • Désinscrivez-vous des Newsletter indésirables
  • Par la suite, essayez de mieux gérer vos mails au quotidien en prenant soin de les supprimer au fur et à mesure quand les mails n’ont plus d’utilité

D’une manière générale, il est important de déterminer ce que l’on souhaite rechercher avant d’aller sur Internet pour éviter de divaguer sur autre chose. Et si vous êtes du genre à ne pas voir le temps passer, mettez vous un réveil !

Et pour avoir l’esprit clair, rien de mieux que le vide.

  • On trie ses favoris en ne gardant que ceux qui nous sont utiles
  • On trie également nos documents et nos photos
  • Et on essaie de garder notre bureau vide

Après tous ces conseils, vous pouvez aussi faire une vraie pause d’un mois comme ça a été le cas pour la personne qui a écrit cet article et qui nous donne un retour d’expériences très intéressant. C’est surement le meilleur moyen pour voir l’impact qu’à la technologie sur notre vie.

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

6 comments

    1. Merci pour ton message Anaïs. Oui un mois c’est énorme 😮 surtout sans Internet et si tu ajoutes la télé alors là tu vas redécouvrir l’ennui puissance 1 000 ^^. Je pense aussi faire l’expérience un jour mais pour l’instant je ne me sens pas prête :).

  1. C est cool ! Le sujet me parle car j ai ressenti la meme chose. J ai aussi lu un article qui expliquait que le but de facebook etait de nous faire passer le plus de temps dessus…en nous montrant ce que nous avions manqué par exemple via les notifications. Ca m a bcp marquee.
    Un truc qui me reussit bien est de supprimer l appli et de n utiliser les reseaux qu en mode web !
    Bisous.:)

    1. Bonne idée de supprimer les applis ! Je déteste les notifications alors je les désactive car sinon mon téléphone sonnerait toutes les minutes __’. Bisous Vivi !

  2. Tu as tellement raison : ça devient maladif tout ça !
    Combien de fois je prends mon portable pour envoyer simplement un message et je me retrouve 10 minutes plus tard à scroller sans fin mon fil d’actualité Facebook ?…
    Chouette article, je crois que je vais faire un petit nettoyage de printemps bientôt et surtout désactiver les notifications !

Laisser un commentaire