Loading
Fondue de fromage vegan

Fondue de fromage vegan !

Hello les végens,

Vous savez après la raclette et la tarfilette vegan, je me devais de vous faire une version de la fondue vegan pour cet hiver !

Que j’aime cette recette. La texture est crémeuse, gourmande, onctueuse, filante et nourrissante ! Notamment grâce à l’ajout de pommes de terre et de tempeh.

Je vous laisse découvrir cette version et m’en faire un retour dés que vous l’aurez testée !

Détails

  • Cuisine : française
  • Couverts : 4

Ingrédients

  • 450 ml vin blanc sec (350 ml une fois évaporé)
  • 600 ml lait végétal neutre
  • 45 g levure maltée
  • 100 g purée de cajou
  • 1 càs miso blond
  • 150 ml d'huile neutre
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 càs kirsch
  • 150 g pomme de terre cuite et épluchée
  • 60 g tempeh
  • 1,5 càc sel
  • 1/2 gousse d'ail
  • 40 g farine de tapioca
  • Pain blanc du boulanger

Préparation

  • 1Commencez par faire cuire vos pommes de terre à la vapeur pendant 40 (ou 15 minutes au cuit vapeur). Choisissez des pommes de terre à chair farineuse comme la bintje par exemple.
  • 2A côté on peut faire évaporer le vin blanc dans une casserole pendant 5 minutes. Une fois le vin blanc évaporé on se retrouve avec 350 ml de liquide. On le laisse tiédir.
  • 3Dans un blender placez les éléments suivants (dans l'ordre que vous voulez) : Le vin blanc, le lait végétal neutre comme le lait de soja, la levure maltée, la purée de cajou, le miso blond, l'huile neutre, le curcuma, le kirsch, la pomme de terre cuite et épluchée, le tempeh, le sel, la demie gousse d'ail et la farine de tapioca.
  • 4J'insiste pour dire qu'il est important d'utiliser les bons ingrédients. Si vous craignez vraiment l'amertume du tempeh (mais ici il est peu présent donc non perceptible) vous pouvez soit le précuire à la vapeur pendant 10 minutes ou carrément le remplacer par 60 g de pommes de terre cuite.
  • 5Dans un caquelon, frottez votre gousse d'ail sur toutes les parois puis versez le contenu de votre blender. Portez l'ensemble sur feu moyen-fort pendant 5 minutes en fouettant constamment.
  • 6Posez ensuite le caquelon sur le réchaud prévu à cet effet, trempez vos morceaux de pain et dégustez tout comme une fondue ! Bon app'

18 comments

  1. C’est bon, c’est devenu le classique de l’hiver.
    Je suis conquise.
    Mes amis mangeurs de fromage ont dit « ça ressemble pas à du fromage à fondue, mais c’est hyper bon » =) =) =)

  2. Ohlolo, fondue faite pour deux ce soir (hors saison mais on s’en fiche) et c’était teeellement bon ! on pensait ne pas finir mais au final tout y est passé 🙂
    J’avais un peu peur car j’ai dû contre mon gré remplacer le miso et le tempeh par un tofu amandes-sésame, mais au final c’était quand même hyper bon. Et simple en plus de ça, merci vraiment pour cette recette qui j’imagine a dû demander pas mal d’essais !

    1. Merci Laura 🙂 ça fait plaisir ! Et pourquoi pas la fondue d’août après tout 😀
      Oui pas mal d’essais pour la fondue c’est vrai, généralement les recettes phares comme ça prennent du temps à être élaborée mais ça vaut le coup surtout avec vos retours tout choupinous !

  3. Bonjour, merci pour la recette.
    toutefois, comment je peux remplacer la levure malté ? Ma compagne a une intolérance au gluten.
    Cordialement,

    1. Malheureusement elle ne se remplace pas mais la bonne nouvelle c’est qu’il existe des levures de bières sans gluten comme la marque Engevita. On peut en trouver sur le net ou en magasin bio, il faut que ce soit indiqué sur l’emballage

    2. j’avais lu sur un autre blog que l’on pouvait remplacer lalevure maltée par dela poudre d’amande pour une version sans gluten ;))

  4. Bonjour Marion,

    Je suis en train de faire la recette et je crois que tu as oublié de lister le vin blanc dans le point n3 !
    En tout cas j’ai vraiment hâte de la déguster ce soir, merci pour tes super recettes 🙂

  5. Bonjour Marion,

    Merci pour cette recette et pour ton livre, mon fils de 9 ans vient de décider qu’il ne veut plus manger de laitages (la viande, c’était déjà fini pour toute la famille), et honnêtement on change de dimension si on retire les laitages, tout devient beaucoup plus compliqué. Donc je suis vraiment reconnaissante pour tes recettes qui me permettent de recréer pour mes enfants les souvenirs de repas partagés que j’ai connus, sans viande ni laitages!

    Je vais tenter d’adapter cette recette pour faire une pseudo boîte chaude (c’est juste un peu moins liquide), et si ça marche j’ai quelques questions sur la versatilité des bases que l’on peut utiliser en complément ou à la place de la pomme de terre. Il y a pas mal de recettes vegétaliennes de « sauce blanche fromagère » sur le net à base de chou fleur (testé et approuvé chez nous), et d’autres pas forcément fromagères (souvent des dips/spreads/etc) à base de haricots blancs.

    Je comprends que l’amidon des pdt joue un rôle important dans la texture de cette recette, as-tu essayé d’inclure des haricots pour tout ou partie (ce qui permettrait de fournir une dose de protéines complètes avec le pain)? Si oui, qu’est ce que ça a donné?

    1. Hello Gwen,
      Merci beaucoup pour ton message. Alors je t’avoue que je n’ai pas essayé avec les haricots blancs, je pense que ça permettrait d’épaissir aussi. Peut-être essayer avec la moitié des pommes de terre.
      Niveau goût et texture ça ne doit pas être trop gênant (quoi qu’un peu moins élastique)

Laisser un commentaire