Loading
reprendre le sport sereinement

Reprendre le sport sereinement

Hello les ami.e.s,

Ça commençait à faire longtemps, non ? Vous m’aviez manqué ! Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un sujet qui me tient à cœur : la reprise du sport.

reprise du sport

Bilan personnel 

Vous ne le savez peut-être pas mais le sport et moi on n’a pas toujours été copains. Pas du tout même. J’en garde un très mauvais souvenir pendant mes années collège et lycée. J’étais “la nulle en sport” (#teamnulleensport). Celle qu’on choisissait en dernière lors de la formation d’équipes. C’est vrai qu’aussi, je n’y mettais pas de volonté et il faut dire qu’à cet âge là je ne me voyais pas transpirer comme une championne devant tou.te.s mes camarades. En même temps, on n’avait pas la possibilité de se doucher après la séance donc passer toute la journée en mode poisseuse ça me disait moyen :D. La seule fois où je me suis défoncée en sport à l’école, c’était en terminal lors de mon évaluation en course pour le bac. Là, je voulais courir vite et avoir une bonne note !

Seulement, en passant en BTS je n’ai pas continué le sport. Je me suis mise en couple et les kilos en ont profité pour s’installer. A cela s’ajoutait un mal être causé par mes études et j’ai vite sombré dans l’hyperphagie. Je reviendrais peut-être sur mes études mais sachez que ça peut être très difficile à vivre surtout quand vous vous sentez seul.e et différent.e. Après le BTS com’ en poche, je ne me reconnaissais plus physiquement. Je fuyais les appareils photos et je n’arrivais pas à sortir de l’hyperphagie jusqu’au jour où (fin 2015) j’ai décidé de lire “Maigrir sans régime” du Dr Zermati. J’ai appliqué à la lettre les techniques conseillées dans ce livre. J’ai appris à m’écouter, à ne plus rien m’interdire (bon sauf les produits animaux par éthique) et j’ai fondu sans me priver et sans faire de sport. En trois mois, j’avais perdu les 8 kg accumulés durant deux ans. Ça fait un an que j’ai lu ce livre et mon poids n’a pas bougé. J’ai enfin trouvé mon poids d’équilibre.

reprendre le sport

Après avoir perdu ces kilos, j’ai longtemps hésité à me lancer dans une activité sportive. J’avais peur de tout chambouler, de me focaliser à nouveau sur mon apparence et de re-sombrer dans les TCA. J’ai quand même commencé le fitness à la maison (trois séances par semaine), de février jusqu’à juin. J’ai dû m’arrêter cet été à cause de torticolis à répétition. Contrairement à ce que je pensais, le sport m’a fait beaucoup de bien et au lieu de me faire sombrer il a participé à mon équilibre. J’ai repris il y a plus d’un mois avec cinq séances par semaine et j’ai été heureuse de lui laisser de nouveau une place dans mon quotidien.

J’ai changé la composition de mes repas après un an de méthode Zermati. J’utilise toujours sa technique seulement je veille à avoir dans mon assiette 1/3 de légumes, 1/3 de légumineuses et 1/3 de céréales (complètes de préférence) et je mange plus d’oléagineux et de graines qu’avant. C’est un petit changement qui demande un peu d’organisation car avant j’étais plus du genre à mettre de côté les légumineuses. Je veille toujours à manger en me faisant plaisir et, pour moi, c’est ça la clé d’un bon rapport avec la nourriture. Si je commence à manger des repas équilibrés mais sans saveurs, je peux être certaine de recommencer mes crises de compulsion.

Comment se réconcilier avec le sport ?

Commencez par vous demander si vous en avez vraiment envie. Est-ce que c’est parce que vous avez-vu un avant/après incroyable sur Instagram ou parce que vous sentez, au fond de vous, que ça participera à votre bien être ? Si vous ne ressentez pas le besoin de faire du sport, il n’y a aucun mal à ça et je suis à la première à vous dire, faites ce qui vous fait vous sentir bien.

Si au contraire, vous en ressentez le besoin mais que vous ne savez pas comment ni par quoi commencer. Et bien, encore une fois, faites ce qui vous fait plaisir. Vraiment. Pas le sport à la mode mais celui qui vous donne envie de vous bouger. J’ai choisi le fitness mais vous pouvez très bien préférer la natation, le volley ball, le badminton, le foot, le rugby, la boxe, la danse, la course à pied, le yoga… Préférez-vous le faire en plein air ou à l’intérieur ? Seul.e chez soi ou en salle ? Le matin ou le soir ? Autant de questions qu’il faut se poser pour apprendre à se connaître d’un point de vue sportif.

reprendre le sport

Si je peux vous donner un conseil, ne misez pas seulement sur les bénéfiques esthétiques du sport. Appréciez vos performances, votre endurance et les sensations. Remarquez que le sport a réduit votre sommeil, vous donne de l’énergie et un bel appétit. Regardez comme votre mental peut être fort. Ecoutez Rocky ça fait du bien. Aimez transpirer sans complexe et boire sans limite. Ressentez ce bien-être après avoir tout donné à une séance. Cette douche chaude et ces vêtements propres aussitôt enfilés. Cette endorphine libérée et votre esprit vidé, vous ne pouvez que vous sentir vivant.e.

Comment ne pas se lasser ?

Comme pour tout, il faut expérimenter et diversifier. Je vous disais que je faisais du fitness mais faire du squat à ses limites et j’adore aussi me défouler avec la corde à sauter. Je préfère faire du sport à l’intérieur mais quand il fait beau je prends plaisir à faire une séance dans mon jardin. Je diversifie les exercices, les séances cardio pour ne pas me lasser.

reprendre le sport

Si vous êtes adepte du sport à la maison, les vidéos YouTube sont vos amies. Il y en a tellement, de quoi ne jamais s’ennuyer ! J’aime aussi beaucoup le principe du Domyos Live. Des cours de sport gratuits en direct chez soi et très variés (yoga, fitness, cardio, boxe…). Si vous habitez près d’une salle de sport et que ça vous fait envie, là aussi il y a de quoi tester plein de choses !

Et enfin, pour ne pas se lasser il faut aussi laisser à votre corps le temps de se reposer. Un jour de repos au minimum dans la semaine. Et quand vous débutez je vous conseille de ne pas faire plus de 3 séances de sport dans la semaine au risque sinon de vous dégoutter pour de bon.

Comment garder la motivation ? 

La motivation est propre à chacun.e d’entre nous. Pour ma part, je pense à la confiance en moi que j’ai gagné et que je ne voudrais, pour rien au monde, perdre. Je visualise aussi mon objectif physique atteignable et je rêve d’avoir de jolis muscles saillant et une petite veine :D. Je trouve ça plus positif que de pleurer devant mes anciennes photos.

reprendre le sport la petite okara

Il y aura des jours où vous n’aurez pas envie de faire votre séance, c’est normal. Nous ne sommes pas des machines. Il est important de s’écoutez. Mais parfois, il suffit juste d’enfiler son plus beau jogging, de lancer sa vidéo Youtube sans réfléchir et hop vous êtes déjà lancé.e alors autant bien transpirer ! Cependant, si vous avez choisi une activité qui vous fait plaisir ça n’arrivera pas si souvent que ça.

Ces fitgirls qui nous motivent 

Oui, malheureusement, je ne connais pas de fitboys médiatisés avec un discours safe (c’est-à-dire non sexiste et autres…) mais si vous en connaissez des supers n’hésitez pas à me le dire en commentaires. Je trouve qu’il y a beaucoup de sexisme dans ce milieu (comme dans tous d’ailleurs…) et ça me gave de voir que soit on n’est pas prises au sérieux quand on veut soulever lourd, soit on ne peut pas squatter en paix. Non messieurs, nous ne cherchons pas à vous exciter en squattant, arrêtez de vous faire des films. Je pense d’ailleurs que pas mal de filles ont peur d’aller en salle de sport à cause des relous.

Mais bon, attardons nous un peu à cinq fitgirls qui envoient du pâté.

reprendre le sport

Sissy Mua

C’est celle qui m’a donné envie de me mettre au fitness et j’aimerais bien la rencontrer pour lui dire merci ♥. J’ai d’ailleurs commencé par ses programmes en vidéo qui sont tops. Elle est végétalienne et une chose est sûre elle ne manque pas de protéines :D. Vous pouvez la suivre sur YouTube et Instagram.

Marine Leleu

Un petit mulot très inspirant et plein de bonnes ondes positives ! Fan de marathons et d’Ironman, elle se dépasse et nous transmet son énergie avec de simples photos. Son leitmotiv c’est “le sport rend heureux.se” et le pire c’est qu’on finit par y croire ;). Vous pouvez la suivre sur YouTube et Instagram.

CherryCordia Confessions

Cette boxeuse zermatisée et végane vous motivera à coup sûr. Un jour elle m’a dit que c’était un peu grâce à moi qu’elle était devenue végétalienne (gnii). Sur son blog, elle partage des interviews, astuces fitness et recettes de petits gâteaux idéals pour le sport (végétaliens et sans sucre). J’ai testé plusieurs recettes et elles sont tops. Cette petite pile électrique est rédactrice chez Stylistic et fait aussi du coaching sur Paris ou en ligne. Vous pouvez la suivre sur Instagram.

Ely Killeuse

Zermatisée elle aussi, chacun de ses messages sont remplis d’ondes positives. Elle fait beaucoup pour ses abonné.e.s en essayant de les reconnecter avec le plaisir du sport et de la nourriture sans frustration. Avec son franc parlé et son humour, on ne peut que l’adorer. Vous pouvez la suivre sur Instagram et sur son blog.

Juliana Fitness Bien être

Je suis cette toute nouvelle maman depuis un bon bout de temps maintenant. A l’époque, c’était plus pour ses recettes végétaliennes mais elle m’a aussi sensibilisée au sport et j’ai déjà pu faire certaines de ses vidéos (ça piiiique). Après avoir subi des troubles du comportement alimentaire, elle a réussi à tourner la page et à écrire une nouvelle histoire remplie d’alimentation plaisir et de sport. Vous pouvez la suivre sur Youtube et Instagram.

Quel.le.s sont les sportif.ve.s qui vous motivent le plus ?

Il y aurait encore tellement à dire sur ce sujet… Mais pour faire simple : faites vous du bien et croyez en vous ♥

Pluie de thé glacé sur vous et à bientôt ♡♡♡♡♡♡♡

reprendre le sport la petite okara

One comment

Laisser un commentaire