Loading

Comme des moules frites… mais vegan !

Hello les végens,

Dans les classiques de l’été il y a les moules-frites ! J’avais envie de véganiser ce classique et franchement le résultat est très satisfaisant (j’ai déjà eu des retours positifs de votre côté aussi 😊)

Pas de décorticage aussi, juste du kiffe avec des pleurotes et un super bouillon dans lequel tu pourras venir tremper ta frite.

Pour les ingrédients, je vous rassure, les algues se trouvent facilement en magasin bio et les shiitakés séchés en épicerie asiatique.

Pour la recette du tartare d’algues à réaliser une fois le dashi effectué, c’est ici.

Détails

  • Cuisine : classique revisité
  • Couverts : 2

Ingrédients

  • 2 grosses échalotes
  • 1 gousse d'ail
  • 2 càs margarine
  • 1 bouquet garni
  • 200 ml vin blanc sec
  • 260 g pleurotes
  • 500 ml dashi vegan
  • 150 ml crème végétale (ici cajou)
  • 1 poignée de persil frais
  • 4 càs algues laitue de mer en paillettes
  • Option : 1 càc de fécule de maïs
  • ¾ càc sel
  • Poivre
  • • Pour le dashi vegan •
  • 1,5 L d'eau
  • 25 g shiitakés séchés
  • 10 g algues kombu

Préparation

  • 1Pour le dashi vegan : La veille, placer dans un récipient hermétique tous les ingrédients et le mettre au frais. Le lendemain midi, enlever les shiitakés et garder l'algue kombu dans le bouillon. Le faire bouillir dans une casserole pendant 5 minutes (en faisant attention aux débordements) et écumer. Filtrer le bouillon à l'aide d'un tamis recouvert d'essuie-tout. Ce dashi peut s'utiliser immédiatement et se garde jusqu'à 3 jours au réfrigérateur. Pour la version express du dashi : mettre tous les ingrédients dans une casserole, porter à ébullition puis laisser mijoter pendant 15 minutes avant de filtrer.
  • 2Emincer les échalotes. Dans une casserole, faire fondre la margarine et ajouter les échalotes pour 7 minutes sur feu moyen. Elles doivent colorer sans cramer.
  • 3Couper les pleurotes de la taille d'une moule. Pour cela, fendre d'abord le chapeau du champignon en trois parties dans la longueur et couper l'ensemble. Hacher l'ail.
  • 4Ajouter l'ail haché pour 30 secondes, déglacer au vin blanc pour 1 minute et ajouter les pleurotes, le dashi, le sel et le bouquet garni. Porter de nouveau à ébullition puis descendre sur feu doux et couvrir pendant 10 minutes.
  • 5Pendant ce temps là, c'est le moment de préparer les frites ! A la friteuse pour ma part avec des bintje ou toute autre variété à chair farineuse.
  • 6Hacher le persil frais. Dans la casserole, verser la crème végétale, ajouter le persil frais, la laitue de mer en paillettes. Poivrer et laisser épaissir à sa convenance (ça doit rester liquide mais légèrement nappant pour les frites). Si vous utilisez une autre crème végétale que celle de cajou, n'hésitez pas à rajouter un peu de fécule diluée avec du dashi.
  • 7Servir chaud dans deux cassolettes individuelles avec les frites à côté que vous venez tremper dans la sauce !

2 comments

Laisser un commentaire