Loading
Kluski na parze vegan

Recette vegan #21 : Kluski na parze

Hello les ami.e.s,

On se retrouve aujourd’hui pour une recette en totale contradiction avec la canicule ^^. Mais vous pouvez toujours la ressortir en hiver ou en automne quand vous vous sentirez plus d’attaque pour déguster ce plat réconfortant (comfort food power) !

C’est une recette polonaise que j’ai eu l’occasion de goûter avant de devenir végane, il y a des années. Je l’ai adaptée selon mes souvenirs et, de toute façon, version végane oblige, il y aura une différence avec la recette traditionnelle. Mais elle n’en reste pas moins délicieuse. On repassera aussi pour la recette express, entre le temps de pause et la sauce ça vous prendra une bonne fin d’après-midi :D.

Le plat se compose donc de petits pains cuits à la vapeur accompagnés d’une sauce tomate au paprika avec des carottes, des oignons et du seitan. Pour le seitan, vous pouvez prendre la recette disponible sur mon blog en remplaçant les pois cassés par des haricots rouges et en mettant du paprika et de l’ail en poudre comme épices. Ici j’ai choisi d’utiliser la recette du Red seitan (p 101) du livre Vegan de Marie Laforêt car elle s’apprêtait bien à la recette. Je vous conseille d’avoir ce livre chez vous. C’est vraiment une bonne base pour la cuisine végétale.

Allez on se dépêche parce que c’est long :D.

Pour 4 à 6 personnes

Pour 8 kluskis :

  • 500 g de farine de blé
  • 2 sachets de levure boulangère instantanée (je vous conseille la marque Francine)
  • 250 ml de lait de soja
  • 1 càc de sirop d’agave
  • 100 g de tofu soyeux
  • sel

 

Pour la sauce :

  •  450 g de seitan
  • 6 carottes
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 2 càs d’huile d’olive
  • Une belle noix de margarine végane
  • 150 ml de vin rouge
  • 1 bouteille en verre de coulis de tomate + remplir cette bouteille vide d’eau
  • 1 càc de miso d’orge
  • 2 à 3 càs de paprika
  • 2 à 3 càs de piment doux
  • 1 càc de sel
  • optionnel : du sucre si le coulis de tomate est acide

 

Les kluskis 

Commencez par les kluskis, en faisant chauffer le lait de soja, à feu doux, dans une casserole, jusqu’à ce qu’il soit tiède et ajoutez le sirop d’agave et la levure. Placez cette préparation dans un saladier et mélangez la à 100 g de farine. Couvrez d’un torchon et laissez reposer dans un endroit chaud et sans courant d’air (au four à 35 °C par exemple ou proche d’un radiateur sauf si c’est la canicule comme aujourd’hui :p) pendant 30 minutes le temps que la pâte gonfle.

Une fois que la pâte a bien gonflé, ajoutez le reste de farine (400 g donc. J’ai eu 19 en maths au bac ça se voit ? :p), le tofu soyeux et la pincée de sel. Travaillez la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’elle ne colle plus et laissez la monter à nouveau sous un torchon et à l’abri des courants d’air pendant 1 à 2 h.

Lorsqu’elle a doublé de volume, faites 8 petites boules que vous laisserez gonfler quelques minutes sur une plaque et toujours sous un torchon (pour éviter qu’elles ne sèchent, les enduire d’une peu d’huile d’olive avec un pinceau) et que vous cuirez à la vapeur pendant 7 à 10 minutes avant de servir. Pour éviter que la pâte ne colle au panier vapeur, mettre du papier cuisson dans le fond et les pains par dessus.

Kluski na parze vegan

La sauce

Pour la sauce, émincez les carottes et l’oignon finement. Hâchez l’ail. Faites chauffer l’huile d’olive et la margarine dans une casserole en fonte de préférence. Ajoutez les oignons et les faire suer 5 minutes. Ajoutez les carottes et l’ail et laissez cuire 5 minutes. Déglacez au vin rouge et laissez cuire à couvert, à feux moyen, pendant 40 minutes à 1 h en ajoutant de l’eau de temps en temps. Il faut que les carottes soient fondantes.

Kluski na parze vegan

Une fois les carottes fondantes, ajoutez le paprika, le piment doux, le coulis de tomate, le miso d’orge, le sel et l’eau. Laissez chauffer quelques minutes et réservez.

Coupez le seitan en cubes moyens et le faire revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive.

Kluski na parze vegan

Pour servir disposez de la sauce dans une assiette creuse, le kluski par dessus et les morceaux de seitan grillés à côté (comme sur la photo). Découpez le kluski en petits morceaux avec vos couverts pour le déguster enrobé de sauce.

 

4 comments

  1. Oh génial! J’ai beaucoup entendu parlé des kluskis, mais je n’ai jamais eu l’occasion de tester! Tu as des origines polonaises ?
    ps : j’adore le petit placement produits De Buyer ^^

    1. Il y a deux versions de kluskis apparemment ceux avec de la pomme de terre avec un trou au milieu et ceux-ci où en fait c’est du pain cuit à la vapeur.
      A la base il y a du lait et des oeufs voire même du beurre habituellement et là j’ai ENFIN trouvé la recette qui permet d’avoir un pain assez aéré sans œufs.
      Non des origines italiennes 🙂 mais ma mère a été en couple avec un homme polonais pendant mon adolescence ;).
      Tu sais qu’on n’a même pas fait gaffe pour le placement de produits 😀 trop pas discret quand t’y penses !

Laisser un commentaire